[Expo] Confinés dehors

Venez découvrir l’exposition « Confinés dehors » de Séverine Carreau au CPA Annie Fratellini du 5 au 28 février.

Le 17 mars 2020, le confinement est entré en vigueur pour faire face à la pandémie. Mais comment se confiner chez soi, quand le «chez soi» n’existe pas, que l’on vit dans la rue ou que l’on attend de rentrer dans un foyer qui n’ouvrira ses portes que vers 21h ? Les personnes sans-abri se sont retrouvées confinées dans la rue. Le quartier des Halles, habituellement bondé, s’est vidé, ses commerces ont fermé. Les accueils de jour, venant en aide aux plus précaires, ont aussi tiré leur rideau. Plus de douche, de WC, ni de point d’eau. Les associations qui apportaient une aide alimentaire ont cessé de fonctionner du jour au lendemain. Les personnes sans domicile ont ainsi dû réinventer leur quotidien et compter sur la solidarité citoyenne. Ce reportage est un témoignage du quotidien de ces « confinés à l’air libre ». Il a été réalisé dans une période où cette population est devenue visible, n’étant plus noyée dans la foule. 

Sophie s’est suicidée en octobre 2021. Elle avait établi ses quartiers de noblesse dans la rue peu avant le confinement. Les confinements successifs ont eu raison d’elle et elle a préféré rejoindre les étoiles, en jouant les équilibriste sur une rame de métro… Réveillons-nous. Des gens meurent sur notre cher bitume parisien, sur ses mêmes pavés que nous empruntons chaque jour, le regard plongé dans notre propre confort !

Bio de l’artiste :

Séverine Carreau a pratiqué plusieurs métiers, toujours en lien avec l’image et l’écriture : rédactrice, chargée de communication, directrice artistique… En 2016, elle décide de se concentrer sur la photographie et intègre la formation qualifiante de photojournaliste de l’EMI-CFD. Animée la découverte de l’autre et de nouvelles cultures, elle voyage au long cours dans le monde avec son sac à dos et son appareil photo depuis de nombreuses années. Ces aventures la confrontent à la réalité des inégalités, au-delà des frontières. Elle décide alors d’aller à la rencontre d’êtres humains devenus « invisibles », là-même où elle habite, au sein du quartier des Halles, en plein cœur de Paris.

Depuis six ans, elle témoigne des situations de précarité et d’injustice que vivent ses voisins de rue, oubliés par les passants comme par l’État. Ses projets se concentrent ainsi sur les problématiques relatives à l’exclusion et aux inégalités dans un travail photographique-documentaire au long cours. Elle a par ailleurs rejoint l’équipe de « Stage  Photo Paris», où elle donne des cours de composition et de cadrage. Elle est membre du studio Hans Lucas. En parallèle, elle est disponible pour répondre à des commandes de la presse et les ONG.

  • 2019 Coup de coeur de la MEP (Sylvie Hugues) // PARIS 1ER SOUS-SOL 
  • 2019 Coup de coeur de l’ANI / VISA // PARIS 1ER SOUS-SOL
  • 2017 Coup de coeur de l’ANI / VISA // SANS DESTINATION FINALE
  • 2017 Expo au Campus international des Promenades Photographiques (Vendôme) 

Infos pratiques

Tout Public // Gratuit

Quand ?

Du 5 au 28 février 2022
Vernissage jeudi 10 février à 19h00

Où ?

CPA/CS Annie Fratellini (Villiot)
36 quai de la Rapée, Paris 12
01.43.40.52.14
villiot@claje.asso.fr

Pass vaccinal obligatoire dès 16 ans et Pass sanitaire obligatoire pour 12-15 ans

Le CLAJE est une association loi 1901 qui gère 4 centres Paris Anim' dans le 12eme et qui propose des actions pour les loisirs et l’éducation populaire, la mixité sociale, la jeunesse et l'animation du quartier.
Haut de page